Véronika décide de mourir

Veronika a les mêmes rêves, les mêmes désirs que tous les jeunes gens du monde. Elle a un métier raisonnable et vit dans un petit appartement, s’offrant ainsi un coin à elle. Elle fréquente les bars, rencontre des hommes. Pourtant, Veronika n’est pas heureuse. Quelque chose lui manque. Alors, le matin du 11 novembre 1997, Veronika décide de mourir et avale quatre boîtes de somnifères.À l’hôpital où elle se réveille, elle apprend que sa mort n’est retardée que d’une semaine. Durant ce sursis, la jeune femme fait de nouvelles connaissances, expérimente de nouveaux plaisirs et réalise, enfin, que chaque moment de la vie constitue un choix : celui de vivre ou d’abandonner.

Catégorie :

Avis des clients

Il n'y a pas encore de commentaires.

Soyez le premier à donner votre avis sur « Véronika décide de mourir »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *